La Joie te Sauvera

Les “forces impures” tirent en grande partie leur énergie de la joie malsaine et moqueuse qui les anime.
Ces forces sont en totale incapacité de nous nuire lorsque nous nous efforçons d’être plus joyeux qu’elles et partageons cette joie saine et pure avec notre entourage.

Le Voile de la “Folie”

Trop perceptible, l’imminence de la Délivrance ne pourrait pas être acceptée par l’ensemble de l’Humanité.

Parfois, seul le voile de la “folie” peut rassembler les opposés.

Le Côté Obscur de la ‘Hassidout

“Avant l’Avènement du Messie, les rabbis hassidiques se multiplieront comme des sauterelles et provoqueront le retard de la Délivrance : parce qu’ils auront semé la division dans les cœurs et suscité la haine sans raison.” (Baal Shem Tov)


De grandes Lumières se trouvent cachées dans la ‘Hassidout, et la diffusion des enseignements du Baal Shem Tov à travers le Monde fait partie des conditions nécessaires à la Délivrance Finale.

Plus grande est la Lumière, et plus grandes sont les “forces du côté obscur” qui s’y attachent comme une écorce. Il est triste de voir que la ‘Hassidout, de nos jours, n’a pas su faire front aux attaques du mauvais penchant.

Par exemple, aussi bien la ‘Hassidout ‘Habad que la ‘Hassidout Breslev, qui transmettent les enseignements parmi les plus puissants, ont été gangrenées par le messianisme. Le Rabbi de Loubavitch et Rabbi Nahman sont idolâtrés, et on y trouve désormais toutes sortes de pratiques les plus contraires à la Parole Divine, au bon sens et à la raison, qui se sont mélangées à une recherche spirituelle pourtant sincère. Nous avons sous nos yeux l’exemple type de klipa (écorce spirituelle).

N’oublions pas que le Christianisme, l’un des plus gros mensonges de l’Histoire, est issu du Judaïsme. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

La Kippa

Se couvrir ou non la tête n’a aucune incidence sur notre connexion avec le Divin.

Faire de la kippa, du chapeau, du voile, un élément central de la pratique de la Volonté Divine n’a rien à voir avec une Spiritualité, une Connexion Divine authentique. Chacun est libre de s’habiller comme il lui plaît, et il est absurde de juger une personne à ce qu’elle porte sur la tête. Dieu écoute les prières de celui qui a la tête non couverte aussi bien que celui qui porte une kippa, un chapeau, un shtreimel, … Par contre, Dieu se montre plus rigoureux envers celui qui juge son prochain.

Torah de Lumière contre Torah d’Ombre

Mal transmises, de trop nombreuses lois juives sont devenues contraires à la Volonté Divine. La Halakha (loi juive) enseigne par exemple qu’un non-Juif rend le vin impur lorsqu’il le touche. Un Juif orthodoxe ne boira donc pas le vin devenu impur, car touché par un “goy”.

Ceci est un exemple de mauvaise transmission de la Parole Divine, parmi des centaines d’autres, appelée “Torah d’Ombre”.

La Cause de l’Antisémitisme

L’antisémitisme n’est pas une énigme. Dieu parle à travers la bouche des Nations. La haine envers les Juifs n’a qu’une seule et unique cause : il n’y a pas de “Peuple Élu”.

Si un homme ou un peuple se rebelle contre Dieu et rejette l’Unité Divine, alors Dieu les fait tomber.

Dieu a dit à Moïse: “Il n’y a absolument aucun favoritisme devant Moi, que l’on soit Juif ou non-Juif, homme ou femme, serviteur ou servante… Celui qui fait une bonne action est récompensé.” (Yalkout Shimoni, Parasha Lekh Lekha)

Yeshoua, la Délivrance

“Salut” / “Délivrance” se dit “Yeshoua” en hébreu. “Yeshoua” a donné “Jésus” en français.

“Yeshoua” représente la personnification de la Délivrance Finale.

Les Évangiles sont des récits de type midrachique, originellement en hébreu, dont les paraboles traitent de la Délivrance.

Lus à la lumière de l’hébreu et de la Kabbalah, les récits des évangiles nous permettent de mieux comprendre le schisme provoqué il y a 2000 ans. Pris à la lettre, ces récits ont constitué la base du Christianisme et de toutes ses abominations (guerres, esclavage, colonisation, etc.).

Fictions et Réalité

La Torah est un recueil de la Sagesse des Enfants d’Israel. Les histoires de la Torah expliquent et personnifient les attributs divins ainsi que les relations entre Dieu et l’Homme.

Par exemple, les histoires de Job et Jonas sont des fictions à l’image des films de notre époque. Prendre ces histoires au pied de la lettre peut conduire à l’idôlatrie comme cela a été le cas pour Jésus.

Bible = Jeux de Mots + Calculs

La Bible est similaire à un recueil de contes. Les histoires de la Bible ne sont pas à prendre au premier degré, elles sont une succession de paraboles, de jeux de mots, de calculs (guematria).

C’est Mythe

Il n’y a pas de différence entre Jésus, Satan et le Père Noël.
Ce sont des mythes, des illusions, des fantômes.