La Nouvelle Torah, les Langues des Nations du Monde, et la Langue des Oiseaux

“La présence de Dieu se trouve dans tous les aspects matériels et dans toutes les langues des nations du monde.” (Rabbi Nahman de Breslev)

Ce que l’on appelle “Langue des oiseaux” dans les traditions ésotériques occidentales est identique aux procédés traditionnels d’interprétation de la Torah.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Langue_des_oiseaux

L’interprétation de la Torah par la “langue des oiseaux” effectuée par l’intermédiaire de toutes les langues du monde (pas seulement l’hébreu) est extrêmement puissante.
On retrouve ce procédé dans le Midrash avec le grec ancien.

Ce procédé a été pendant trop longtemps sous-estimé par ceux qui étudient la Torah.

Aujourd’hui, nous sommes à l’aube de la Révolution finale et avons accès aux langues et aux sagesses du monde entier.

À nous d’aller chercher les étincelles de sainteté (nitsotsot) qui y sont cachées.