Le Côté Obscur de la ‘Hassidout

“Avant l’Avènement du Messie, les rabbis hassidiques se multiplieront comme des sauterelles et provoqueront le retard de la Délivrance : parce qu’ils auront semé la division dans les cœurs et suscité la haine sans raison.” (Baal Shem Tov)


De grandes Lumières se trouvent cachées dans la ‘Hassidout, et la diffusion des enseignements du Baal Shem Tov à travers le Monde fait partie des conditions nécessaires à la Délivrance Finale.

Plus grande est la Lumière, et plus grandes sont les “forces du côté obscur” qui s’y attachent comme une écorce. Il est triste de voir que la ‘Hassidout, de nos jours, n’a pas su faire front aux attaques du mauvais penchant.

Par exemple, aussi bien la ‘Hassidout ‘Habad que la ‘Hassidout Breslev, qui transmettent les enseignements parmi les plus puissants, ont été gangrenées par le messianisme. Le Rabbi de Loubavitch et Rabbi Nahman sont idolâtrés, et on y trouve désormais toutes sortes de pratiques les plus contraires à la Parole Divine, au bon sens et à la raison, qui se sont mélangées à une recherche spirituelle pourtant sincère. Ouman et le 770 sont devenus de hauts lieux de l’idôlatrie. Nous avons sous nos yeux l’exemple type de klipa (écorce spirituelle).

N’oublions pas que le Christianisme, l’un des plus gros mensonges de l’Histoire, est issu du Judaïsme. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil.